Groupe local de Nantes

Maison des associations, 21 allée Baco, bureau 21, 44000 Nantes

Contacts : Angélique : 06 82 63 51 77
Franck Villain : 06.79.86.85.13

E-mail : gl.nantes@greenpeace.fr

Réunion mensuelle :

Réunion le 3ème lundi à 19h30.
Permanence le 1er samedi du mois de 10h à 12h

Nantes | le 19 janvier 2014

OGM : le retour de la menace. L’heure est venue de nous mobiliser !

Mardi 14 janvier, le projet de loi d’avenir pour l’agriculture a été voté à l’Assemblée nationale. Pas une seule ligne sur les OGM !

 

Après l’annulation du moratoire interdisant la culture du maïs OGM MON810 en France l’été dernier, le gouvernement n’a toujours pas réagi. La menace est d’autant plus grande qu’un nouveau maïs OGM, le Pioneer TC 1507, est sur le point d’être autorisé à la culture en Europe. On pourrait donc se retrouver avec un voire deux maïs transgénique semé dans les champs dans moins de 2 mois.

 

Notre demande est claire : le gouvernement doit prendre des mesures immédiates pour interdire définitivement les cultures OGM en France.

 

L’équation est simple : OGM = agriculture toxique

 

Il faut réagir maintenant ! Les OGM sont le symbole de l’agriculture toxique. Dans quelques semaines, les semis vont commencer et du maïs OGM pourrait être mis en culture et se retrouver dans nos champs. Nous refusons d’être soumis à cette menace. D’autant plus qu’il a été démontré que la coexistence entre les cultures de maïs OGM et les cultures non OGM, biologiques ou conventionnelles, et l’apiculture n’était pas possible. Les OGM polluent, contaminent l’environnement et les autres cultures. C’est inévitable.

 

Autre victime des OGM : l’apiculture. Les cultures transgéniques entrainent une utilisation accrue des pesticides, en partie responsable du déclin des abeilles, alors que ces dernières sont indispensables à notre sécurité alimentaire.
L’heure du passage à l’action a sonné. Les discours de M. Le Foll, Ministre de l’agriculture, et M. Martin, Ministre de l’écologie, contre les OGM et pour l’agriculture écologique, doivent être mis en pratique.

Les militants du groupe local de Greenpeace Nantes se sont mobilisés ce samedi 18 Janvier sur le marché Gloriette comme dans 17 villes de France pour demander un passage à l’action au gouvernement. Les citoyens présents étaient concernés par la question et ne sont pas restés sans rien faire en rejoignant notre pétition en images que nous remettrons aux responsables. 

 

Vous ne pouviez pas être présent à Nantes ? Nous vous proposons également de vous mobiliser en ligne.

 

Pour cela, il vous suffit d’enregistrer et imprimer le message que nous souhaitons porter à l’attention de M. Le Foll et M. Martin, en cliquant ici, puis de vous prendre en photo avec.

 

Postez-la ensuite sur la page Facebook “OGM, j’en veux pas”.
Nous récupérerons et imprimerons les photos pour les apporter aux Ministres afin de leur confirmer l’ampleur de la mobilisation citoyenne contre les OGM.

 

Lire l'article
Nantes | le 4 octobre 2013

#FreeTheArctic30 – Équipage de l’Arctic Sunrise : Mobilisons nous pour leur liberté ! – A Nantes le 5 octobre 2013

 

header[1]

Le 19 septembre, les gardes-côtes russes ont abordé illégalement l’Arctic Sunrise alors qu’il se trouvait en dehors des eaux territoriales russes. Ils ont arrêté les 28 membres d’équipage, ainsi que le photographe et le vidéaste freelance qui étaient à bord.
Sans nouvelle de notre équipage et de l’Arctic Sunrise jusqu’au 24 septembre, nous avons finalement appris qu’ils avaient été remorqués jusqu’à Mourmansk, en Russie.
Les 30 personnes présentes à bord, dont un citoyen français, ont été placées en détention préventive pour deux mois en attendant les conclusions d’une enquête pour piraterie, allégation que nous rejetons formellement.

C’est pourquoi, avec vous, nous demandons leur libération immédiate ! Il est essentiel que vous ajoutiez votre voix à celles des 1 000 000 de personnes qui, dans le monde, ont déjà exprimé leur indignation !


bouton[1]

Ce samedi 5 octobre à Nantes, nous nous mobiliserons à 15h à l’angle de la rue de la Barillerie et du cours des 50 Otages comme partout en France pour protester contre cette tentative d’intimidation visant à décourager ceux qui défendent notre planète. Se battre pour le climat n’est pas un crime !

Nous espérons vous voir à nos cotés !

Pour libérer nos militants et dire haut et fort que défendre le climat est indispensable, nous avons besoin de vous. Faites passer le mot autour de vous !

Merci à tous pour votre soutien !
Merci pour l’équipage de l’Arctic Sunrise.

Lire l'article
Nantes | le 5 décembre 2012

Projection du Film "The End of the Line" - Lundi 10 décembre à 20h30 à La Manufacture 10 BD de Stalingrad à Nantes

A Nantes, un film pour alerter sur les menaces qui pèsent sur les océans

Paris, 5 décembre 2012 – Si on continue à pêcher au rythme actuel, d’ici 35 ans, nos océans seront vides. C’est en substance le message du film « the End of the line », diffusé gratuitement à la salle de la Manufacture, à Nantes, le 10 décembre. Une équipe de Greenpeace vous y accueillera pour répondre aux questions du public et vous proposer des pistes concrètes d’action.

The End of the line – L’océan en voie d’épuisement

Imaginez une mer sans poisson et sans pêcheurs. « The End of the Line » est l’enquête édifiante sur cette réalité approchant à grands pas, si on ne change rien. Sur les traces de Charles Clover, journaliste d’investigation anglais, qui voyage du Sénégal au Japon en passant par les couloirs feutrés de la Commission Européenne, le film réalisé par Rupert Murray révèle sans concession une catastrophe humaine, sociale et biologique annoncée. « The End of the Line », dont la narration est assurée par Mélanie Laurent, a largement contribué à changer les habitudes de consommation en Angleterre.

Rendez-vous à Nantes, le 10 décembre à 20h30

Salle de la Manufacture 10 Bis rue Stalingrad

Contact presse sur place : Manu Cardin, 06 22 40 69 03

Entrée gratuite

Les bénévoles de Greenpeace vous proposent des solutions concrètes

La projection sera suivie d’un échange avec la salle et les intervenants pourront donner quelques pistes d’actions concrètes, notamment en soutien aux pêcheurs artisans, qui sont eux aussi victime de la surpêche pratiquée par les pêcheurs industriels en premier lieu. Alors que ces « petits pêcheurs », comme ils se nomment, représentent 80% des embarcations de pêche et environ la moitié des emplois du secteur, ils ne sont ni représentés, ni écoutés, par les politiques. Ce sont pourtant les pêcheurs qui ont les pratiques les plus durables, qui ont toujours su respecter la ressource en poissons, ce sont eux les pêcheurs de demain !

« Aujourd’hui, nous pêchons à peu près la même quantité de poissons qu’il y a trente ans. » souligne Gwenaël Pennarun, pêcheur artisan du Sud Finistère. « Mais nos techniques et nos outils ont beaucoup évolué. Si nous pêchions encore avec les techniques et les bateaux de l’époque, je ne sais pas si nous rapporterions ne serait-ce qu’une caisse de poissons par jour. On constate que la quantité de poissons a diminué en trente ans».

Réformer la Politique Commune des Pêches, avant qu’il ne soit trop tard

Pourquoi agir maintenant ? Parce que la réforme de la politique commune des pêches européennes n’a lieu que tous les 10 ans, et que c’est maintenant qu’elle se joue. Pour les océans et les pêcheurs, il nous faut relever trois défis :

Réduire le nombre de bateaux et leur capacité de pêche pour la mettre en adéquation avec les ressources en poissons,
Mettre fin aux rejets en mer, et améliorer la sélectivité des techniques de pêche,
Donner l’accès aux poissons et donc attribuer les quotas d’abord à ceux qui ont les pratiques les plus durables d’un point de vue environnemental et social.

Plus d’informations sur la campagne et les portraits vidéo de pêcheurs artisans sur www.greenpeace.fr/petitepeche

Contact presse sur place : Manu Cardin, 06 22 40 69 03

 

 

Lire l'article
Nantes | le 22 juillet 2012

Save the Arctic : retour médias sur les journées du 23 juin et du 21 juillet

Suite à nos différentes actions nous avons eu plusieurs publications d’articles en ligne ou en version papier.

 

23 juin



 

21 juillet

  • Article en ligne sur le site de Ouest-France
  • Autre article en version papier (cliquer pour agrandir)



Et quelques photos…

Lire l'article
Nantes | le 26 juin 2012

Démarrage de la campagne "Save The Arctic" samedi 23 juin

Très bon démarrage de cette nouvelle campagne internationale « Save The Arctic » puisque nous avons réussi à récolter 320 signatures en une après-midi. Merci à toutes les personnes qui ont pris le temps de signer et de faire signer cette pétition.

Continuons à nous mobiliser pour être toujours plus nombreux pour faire entendre notre message.

Rejoignez les « Défenseurs de l’arctique »

Lire l'article
Nantes | le 27 mars 2012

Initiatives Océanes sur les plages de Préfailles le dimanche 25 mars 2012

Sur les plages de l’Anse du sud et de l’Anse du Boucau à Préfailles, avec l’aide d’une trentaine de supers bénévoles et un soleil digne d’un mois de juillet, nous avons ramassés 81 kg de déchets !!

MERCI à tous les participants.

Pour en savoir plus sur l’association Surfrider Foundation et leurs initiatives océanes.

Lire l'article
Nantes | le 26 mars 2012

Manifestation du Samedi 24 mars contre l'aéroport de Notre Dame des Landes

Samedi 24 mars 2012, 210 tracteurs et près de 10 000 personnes ont défilé dans Nantes pour demander l’arrêt des projets inutile comme l’aéroport de Notre Dame des Landes.

Les photos de l’Acipa: https://picasaweb.google.com/ACIPA.NDDL/2012_03_24_Manifestation_Nantes

La pétition: http://acipa.free.fr/Petition/petition.htm

Vidéos:
- http://www.youtube.com/watch?v=q2QGebAkTIQ&feature=youtu.be
- Fr2 édition du Samedi 24 mars: http://jt.france2.fr/20h/
- Fr3 (PDL): http://www.youtube.com/watch?v=JYXtb6_giLM
- Film amateur sur la lutte de NDDL: http://www.lagoradebretagne.fr/article-notre-dame-des-landes-au-coeur-de-la-lutte-le-film-102068906.html

Lire l'article
Nantes | le 7 mars 2012

Présentation de Greenpeace à Nantes => Lundi 12 Mars à 19h30

Vous voulez en savoir plus sur Greenpeace, vous investir dans un groupe local, cette réunion est faite pour vous!

Lieu: Maison des associations, 21 allée Baco

Tram: Ligne 2 ou 3 arrêt « Hotel dieu »

Présentation:

- Des campagnes de Greenpeace
- Des activités du groupe local de Nantes
- Du fonctionnement du groupe local de Nantes

 

Merci de confirmer si possible votre présence à gl.nantes@greenpeace.fr

Lire l'article
Nantes | le 18 janvier 2012

2000 personnes étaient à Nantes pour demander la Transition énergétique

Lire l'article
Nantes | le 26 décembre 2011

Les 13 et 14 Janvier 2012 - Venez demarrer la transistion énergétique

Dans le cadre du tour des régions qui passera dans 11 villes de France, la ville de Nantes est la première à accueillir cet événement fédérateur et citoyen pour demander la transition énergétique.

 

Vendredi 13 Janvier 2012:

-De 10h30 à 17h : -Place du Commerce- Stands des différentes associations participantes (Alisée, Les Amis de la Terre 44, Caorre, Compostri, Ecos, Greenpeace, Nantes en transition, Place au vélo, Virage Energie Climat Pays de la Loire)
- Accueil du public sur le stand
- Exposition sur la transition énergétique
- Roue des candidats à la présidentielle de 2012
- Atelier banderoles

-Conférence: 20h -> 23h- Salle de conférence de la Manufacture, BD de Stalingrad à Nantes
Soirée sur la transition énergétique : « conférence gesticulée » sur les changements climatiques proposée par Virage énergie Climat et Nantes en transition. Une conférence gesticulée propose d’informer le public avec une mise en scène mélangeant humour et interaction avec la salle.

Entrée libre.

Samedi 14 Janvier 2012:

De 10h30 à 17h : -Place du Commerce- Stands des différentes associations participantes
- Accueil du public sur le stand
- Exposition sur la transition énergétique
- Roue des candidats à la présidentielle de 2012
- Atelier banderoles

De 12h à 14h: Mobilisation citoyenne sur la « Place Royale » avec la présence exceptionnelle du groupe Tryo!

L’événement Facebook ici


Le guide de montage de l’éolienne pour la mob’:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plus d’info: liberons-energie.fr

Lire l'article